Place de la musculation dans l’accompagnement de la paralysie cérébrale

550,00/ personne

Public

Kinésithérapeutes, Médecins MPR, enseignants APA travaillant dans le domaine de la paralysie cérébrale (SESSAD, centre de rééducation, cabinet libéral, MAS, etc.)

Dates et lieux de la session

10 et 11 mars 2022
Luciole-Formation
14bis, Avenue Marie Talet
49109 Angers
Financement FIFPL
Nombre de stagiaires pour cette formation :
Quantité-
+

Une rééducation kinésithérapeutique des personnes paralysées cérébrales, basée sur la musculation, est bénéfique sur le plan de l’indépendance fonctionnelle et de l’estime de soi. Les dernières études scientifiques montrent une amélioration de la vitesse de marche, de la force musculaire, de la motricité globale et de la qualité de vie.

Au niveau du contexte, depuis la loi sur le handicap (2005), un changement de paradigme est apparu. Les enfants porteurs de handicap ne viennent presque plus dans des structures spécialisées. Ce sont les professionnels (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, etc.) qui doivent se déplacer dans les écoles, collèges, lycée, domicile, etc. pour réaliser l’accompagnement de ces enfants. Deux conséquences en découlent :

-Le temps consacré à la séance diminue à cause des trajets des professionnels.

-Le lieu pour l’accompagnement est rarement adapté. Par exemple, cela peut être une salle de classe avec tables et chaises.

Cette formation a pour but l’acquisition des savoirs et savoir-faire pour réaliser des protocoles de musculation court et efficace qui sont adaptés à ces nouvelles conditions de travail.

Cette approche permet de varier les activités et de donner un nouvel élan lors des séances de kinésithérapie pour le sujet porteur de handicap mais également pour le professionnel.

Il est essentiel de bien déterminer les objectifs des séances de musculation : amélioration de la condition physique, prise de force musculaire, prise de volume musculaire, perte de poids, entretien voire amélioration de la fonction.

La maîtrise des différentes variables composant le renforcement musculaire est par ailleurs également indispensable : groupe musculaire visé, ordre des exercices, régimes de contraction, protocoles utilisés.

Cette formation, s’appuyant sur des données scientifiques, expose différentes méthodes de musculation adaptées à la paralysie cérébrale. Elle permettra aux participants d’élaborer un travail de réflexion et d’élaboration sur les situations rencontrées dans leur exercice professionnel.

 

Objectifs communs

Connaître les différents protocoles de musculation adaptés à la paralysie cérébrale.

Objectifs professionnels de la formation

  • Objectifs pour les médecins
    • Définir et prescrire un projet de musculation adapté au sujet
      • Déterminer les priorités et définir les objectifs
      • Conseiller un protocole de musculation
    • Maîtriser des protocoles de musculation adapté au sujet
  • Objectifs pour les kinésithérapeutes et les enseignants APA

    • Construire un projet de musculation adapté au sujet

      • Déterminer les priorités et définir les objectifs

      • Construire un protocole de musculation

         

      • Définir les moyens mis en œuvre

         

    • Être capable de réaliser le protocole de musculation en fonction des objectifs

       

      • Maîtriser des savoirs faire théoriques : protocole de musculation, circuit training, HIIT (High Intensity Interval Training)

      • Maîtriser des savoir-faire pratiques : maîtriser les variables : charge, séries, répétitions, muscles ciblées, type d’exercice, ordre des exercices, matériels utilisés

         

      • Soutenir l’autonomie du sujet et maintenir son indépendance

         

      • Savoir interagir avec l’entourage pour qu’elles soient actrices du projet du sujet

  • Malette pédagogique
    • Livret imprimé des diaporamas permettant les prises de notes
  • Cours théoriques
    • Apports bibliographiques, revue de littérature
    • Analyse critique d'articles
  • Ateliers pratiques
    • Mises en situation pratiques entre stagiaires
    • Encadrement par des séniors en rééducation
  • Analyse de la pratique
    • Correction et évaluation des stagiaires en situation de soins
  • Les méthodes pédagogiques mises en œuvre (Légende : - méthode démonstrative-explicative MD ; Méthode interrogative-participative MI ; Méthode découverte-situation problème SD ; Travaux pratiques TP)
    • Apport de connaissances par exposé et documents MD - - Développement de capacités pratiques par expérimentation et manipulation d’outils SD/MI/ TP
    • Évaluation des pratiques professionnelles SD
    • La formation alterne des temps d’apports théoriques et pratiques en présentiel.

Programme QUALIOPI

  • David Guedin
  • Praticien expert depuis 23 ans, coopérateur efficace au sein de l’institution médico-sociale enseignant à l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie de Dijon (IFMKD), tuteur de stage depuis 19ans et formateur régulier pour trois organismes de formation au niveau national depuis 14 ans.
  • PARCOURS PROFESSIONNEL CLINIQUE
  • Masseur-kinésithérapeute au Dispositif sensori-Moteur (DSM) des PEP CBFC à Dijon
  • 1er prix de l’Ordre des kinés en 2018 dans la catégorie Sénior pour le mémoire de Master 2 : « Musculation à haute intensité et paralysie cérébrale : utopie ou révolution ? »
  • 2018-2020 Formation CrossFit : Entraineur niveau 1 (14h) ; Scaling course (7h) CrossFit adaptative (7h) ; Crossfit Kids (14h) ; Crossfit juge (7h)
  • Articles :
  • - « Place de la musculation dans la prise en charge de la paralysie cérébrale » décembre 2017 dans Motricité Cérébrale (déjà mis)
  • - « Musculation à haute intensité et paralysie cérébrale : utopie ou révolution ? » avril 2019 dans Motricité Cérébrale
  • - « La télé-rééducation devient-elle incontournable ? Les 10 avantages de la musculation à haute intensité en distanciel pour l’accompagnement de personnes atteintes de paralysie cérébrale » juin 2021 dans Motricité Cérébrale
  • - Chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC4r3ATO-8ySY1KuV15pzmFA